SEANCE DE TRAVAIL : CNPDCP ET ASSOCIATION DES ETABLISSEMENTS DE MICRO-FINANCES DU GABON

Afin d’amener les administrations publiques et privées exerçant dans le secteur bancaire à se conformer à la loi N° 001 / 2011 du 25 Septembre 2011 relative à la protection des données à caractère personnel, Joël Dominique LEDAGA, Président de la Commission nationale pour la Protection des Données à Caractère Personnel, a présidé, le 20 août 2020, une séance de travail avec l’association des établissements de micro finance du Gabon. Une rencontre de recadrage à laquelle prenaient part le Rapporteur Albert BOUSSOUGOU IBOUILY et le Commissaire permanent Steve SINGAULT NDINGA.

 Il s’est agi pour le Président de la Commission Nationale pour la Protection des Données à Caractère Personnel de recadrer l’action quotidienne de l’association des établissements de micro finance du Gabon en matière de traitement des informations personnelles de sa différente clientèle. Cet entretien aux allures d’une rencontre pédagogique a permis de rappeler aux banquiers leurs obligations et les droits des usagers, clientèle de ces établissements qui traitent de manière automatisée leurs données personnelles. Les atteintes aux droits et aux libertés fondamentales, et notamment les droits à la vie privée sont les points qui ont été longuement évoqués.

Ainsi, les hôtes du Président de la CNPDCP ont découvert un domaine vaste et presque inconnu du grand public mais surtout des opérateurs économiques de leur catégorie. Ils ont également retenu que la loi y relative prévoit des sanctions et des recours concernant les cas de violation des normes en vigueur relative à la protection des informations à caractère personnel tout en relevant que l’explosion du numérique avec en toile de fond l’avènement des nouvelles technologies accentue les atteintes à la vie privée,  aux droits fondamentaux et aux libertés individuelles. L’usage irrationnel de ces instruments dans un espace aussi complexe et virtuel que l’internet et les dangers y relatifs justifient, à tous points de vue, cette rencontre.

Finalement, cette initiative de la CNPDCP a été saluée par la délégation de ladite association qui a fait le serment d’appliquer les consignes édictées par le responsable de la Commission.

 



Laisser un commentaire

Résoudre : *
36 ⁄ 12 =